A propos de la conférence

La transition numérique ne bouleverse pas uniquement l’industrie (industrie 4.0), mais également le secteur de la construction et ses divers acteurs. Les mandataires, entreprises et maîtres de l’ouvrage, la fonction publique de même que les lieux de formation et les associations professionnelles sont confrontés à ce changement technologique majeur. Souvent perçu comme brutal, le chamboulement des pratiques professionnelles dû au numérique requiert d’énormes efforts, à la fois intellectuels et économiques. Dans ce contexte, la prise de décision implique de lourdes responsabilités et les conséquences des mauvais choix sont immédiates.

Il n’existe pas des solutions toutes faites, chaque acteur doit développer sa propre stratégie en fonction de ses besoins et objectifs. Dans les premières phases d’implémentation de nouvelles technologies, un accompagnement rigoureux du changement s’impose.

La première partie de la conférence est dédiée à l’analyse du contexte économique et sociétal. Des intervenants venant de divers horizons présenteront différentes alternatives permettant de négocier la transition numérique.

La deuxième partie s’articulera autour de cinq tables rondes thématiques, planifiées de manière à permettre aux participants d’en choisir deux en fonction de leurs intérêts.

Les discussions seront animées par des spécialistes ainsi que par des facilitateurs qui aideront les participants à développer des stratégies concrètes et applicables.

La conférence a pour objectif de contribuer à une meilleure compréhension des diverses approches et stratégies de réorganisation des processus ainsi qu’au développement de stratégies individuelles pour la transition numérique.

A l’issue des tables rondes, une synthèse de l’ensemble des échanges et débats sera présentée en séance plénière,

BIM Change management s’adresse tant aux professionnels du privé que du public, aux décideurs, gestionnaires, architectes et ingénieurs, maîtres de l’ouvrage, étudiants au CAS BIM.